Dix artisans identifiés et sélectionnés dans les villes de Ouahigouya, Titao, Gourcy, Kongoussi et Kaya participent activement depuis le 1er octobre au Département Mécanisation de l’IRSAT à une formation sur la fabrication de la batteuse de niébé polyvalente. Cette formation s’inscrit dans la mise en œuvre du projet intitulé « Dissémination de la batteuse de niébé polyvalente dans le nord et le centre nord du Burkina Faso ». Ce projet financé par l’Ambassade de France par le biais du FONRID et coordonné par Dr Georges YE de l’IRSAT a pour objectif de réduire la pénibilité de l’opération de battage et de vannage des producteurs de niébé et de céréales.
Ce mercredi 03 Octobre 2018, une équipe conjointe du FONRID et de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) leur a rendu visite dans le cadre de ses missions de suivi-évaluation.

Madame Winnie KHAEMBA de l’African Centre for Technology Studies (ACTS) basé à Nairobi au Kenya a eu le vendredi 5 octobre une séance de travail avec le premier responsable du FONRID Dr Tamboura Hamidou et le directeur des Projets et programmes Dr Zongo Inoussa. Madame KHAEMBA est venue s’imprégner de l’évolution de l’appel à projets conjoints Burkina Faso-Sénégal dont ACTS assure le financement.
L’ACTS a reçu mandat de l’Initiative en faveur des agences subventionnaires de la recherche scentifique(IOSRS) d’assurer le renforcement du partenariat des organismes subventionnaires membres de l’initiative IOSRS avec le secteur privé sur financement du CRDI du Canada, DFID de la Grande Bretagne, DST et NRF de l’Afrique du Sud.