Domaine de recherche : Agriculture

Dr Michel SEDOGO

Institution porteuse : Institut de l’Environnement et de Recherches Agricoles (INERA)
Partenaires techniques et financiers du projet - le Bureau National des Sols (BUNASOLS)
- l’Institut de Développement Rural (IDR)
- le Centre écologique Albert Schweizer (CEAS)
Durée du projet : 36 mois
Zone d’intervention du projet : la région du Centre (Ouagadougou, Station de Kamboinsin) 
Description  du projet : Une masse importante de données sur les sols a été générée par les différents acteurs (INERA, IDR, BUNASOLS, 2IE, CEAS, PICOFA, CILSS, CIRAD, IFDC,…) depuis ces cinquante dernières années. Cependant ces données n’ont pas été encore capitalisées au plan national. Pour élaborer des indicateurs de qualité des sols et faire des recommandations pour une gestion durable des sols en tenant compte des zones agro climatiques, il est indispensable de traiter ces données en tenant compte de paramètres climatiques.
Toute chose qui pourrait permettre de former des spécialistes dans les différents domaines de la science du sol et de renforcer les capacités des universités  et des instituts de recherche.
 
Objectif global du projet : L’objectif global du projet est de doter les acteurs du secteur agricole et décideurs politiques d’un outil d’aide à la décision en matière de gestion durable des sols pour soutenir la production agricole et la formation au Burkina Faso.  
Bénéficiaires Plusieurs bénéficiaires sont concernés par ce projet :
- les acteurs et décideurs du développement rural ;
- les chercheurs et enseignant chercheurs dans le domaine de la science du sol ;
- les étudiants en spécialisation dans les différents domaines de la science du sol ;
- les communautés internationales et régionales (UNCCD, CILSS, TerrAfrica, NEPAD, etc.).